location de voiture
Le camping-car

Si vous n’avez jamais loué un camping-car pour des vacances, vous pourriez envisager cette méthode de voyage unique.

La location d’un véhicule de loisirs offre le plaisir et la souplesse d’un voyage en voiture et vous permet de vous sentir chez vous sur roues, où que vous alliez.

Découvrez en bonus : Les nouvelles tendances de l’immobilier.

Utilisez ces 15 conseils pour tirer le meilleur parti de votre première location de caravane.

01) – Plan pour l’avenir

Une fois que vous avez décidé de faire un voyage en caravane, vous devez déterminer le type de caravane que vous allez louer, l’endroit où vous souhaitez séjourner et ce que vous voulez faire en cours de route.

Plan pour l'avenir
Choisir un camping car qui vous convient le mieux

Une fois ces décisions prises, vous pouvez utiliser ces informations pour :

  • établir votre budget,
  • planifier des activités spécifiques et
  • préparer les repas.

La planification de votre voyage en caravane du début à la fin est la clé pour tirer le meilleur parti de votre location de caravane.

02) – Déterminez votre groupe

Comme les locations de caravanes sont de petits espaces (même les camping-cars de classe A, le plus grand type de caravane sur le marché), les caravanes ne conviennent pas à tout le monde.

Vous devez donc vous assurer que tous ceux qui s’engagent se sentent à l’aise avec ce style de vacances.

Discutez avec les membres de votre famille et vos amis qui sont intéressés, puis lisez ce à quoi vous devez vous attendre sur vos destinations afin que tout le monde comprenne le plan.

Si certains détails, comme la durée du voyage, les activités ou simplement le fait de se trouver dans un espace restreint, ne vous mettent pas à l’aise, vous devriez probablement sauter cette étape.

03) – Choisissez des destinations qui plairont à tous

L’un des principaux avantages de la location d’un camping-car est que vous pouvez aller pratiquement où vous voulez.

Que ce soit dans :

  • un parc national,
  • à la plage ou
  • dans un luxueux complexe de loisirs,

Assurez-vous que tout le monde y trouve son compte.

Cela signifie qu’il faut :

  • rechercher des activités pour les enfants,
  • s’assurer que vous et votre partenaire avez du temps libre ou
  • veiller à ce que tout le monde s’amuse, quelle que soit la destination.

04 ) – Choisir le bon véhicule récréatif à louer

Une fois que vous savez où vous allez et qui vous accompagne, vous pouvez choisir la taille du camping-car à louer.

Vous aurez besoin de suffisamment :

  • d’espace pour dormir,
  • d’espace pour se détendre,
  • de la capacité d’emporter tout ce dont vous avez besoin et d’appareils de cuisine adaptés pour préparer les repas dans le parc pour camping-car ou sur le terrain de camping.

Conseil du pro : Ce n’est pas parce qu’un camping-car dit qu’il peut accueillir six personnes qu’il est confortablement installé. C’est pourquoi vous devriez visiter le camping-car avant de le louer.

05) – Budget en conséquence

L’établissement d’un budget sera probablement un processus continu car vous recherchez toutes les options pour chaque étape (location, activités, besoins, etc.)

établissement d'un budget
L’établissement d’un budget, il faut prévoir d’autres dépenses au cas où d’autres charges s’interfère dans l’imprevu.

Mais vous pouvez commencer à créer un budget dès maintenant et l’ajuster au fur et à mesure que vous prenez des décisions.

Comme vous le verrez dans les conseils suivants, votre budget doit inclure non seulement le véhicule que vous avez choisi de louer, mais aussi :

  • les frais supplémentaires avec le véhicule,
  • les frais de parc et de camping,
  • les équipements et tout le reste en cours de route,
  • où vous logerez (par exemple, les laissez-passer pour les parcs nationaux),
  • l’essence pour le voyage, les excursions spontanées et
  • les repas et activités à chaque destination.

Si vous souhaitez louer une voiture n’importe où pour des activités ne convenant pas à un camping-car, vous devez également prévoir cela.

Et prévoyez toujours des dépenses diverses, on ne sait jamais ce qui peut surgir et qui nécessite un petit supplément de dépenses sur ou hors de la route.

Gardez ces éléments à l’esprit lorsque vous lirez les prochaines étapes.

06) – Soyez au courant des taxes sur les véhicules récréatifs

Outre le coût de base de la location d’un véhicule récréatif, il y a quelques autres coûts que vous devez connaître.

  • vous devrez verser une caution à l’avance,
  • vous aurez besoin d’une assurance pour votre voyage et,
  • selon la durée ou la destination de votre voyage (par exemple, hors de l’État), il y a des frais supplémentaires.

De nombreuses entreprises de location de véhicules de loisirs proposent également des équipements supplémentaires payants, tels que :

  • du linge de maison,
  • des ustensiles de cuisine,
  • des générateurs,
  • du propane, etc.

Toutefois, il est moins coûteux de payer d’avance certains des services susmentionnés, comme le propane et un générateur, que d’essayer de le faire dans un parc pour véhicules de plaisance ou un terrain de camping.

07) – Réfléchissez au type d’expérience que vous souhaitez vivre en camping-car

Il existe de nombreux types d’expériences en matière de véhicules récréatifs.

Pour les personnes qui louent un véhicule de loisirs pour la première fois, il est préférable de choisir le plus facile.

Séjournez dans un camping ou un parc pour caravanes entièrement équipé, avec :

  • des branchements complets,
  • une station de vidange et
  • du personnel sur place.

08) – Rechercher des parcs ou des terrains de camping spécifiques

Lorsque vous choisissez un camping-car ou un terrain de camping, lisez les commentaires de personnes qui ont fait un voyage similaire à celui que vous prévoyez.

Terrain de camping
Trouver en avance et bien choisir un terrain de camping

S’ils sont allés aux mêmes destinations que celles que vous envisagez, vous pourrez lire leurs expériences.

Vous devez également vous assurer que vous séjournez dans un endroit qui possède toutes les caractéristiques et fonctionnalités que vous souhaitez pendant votre séjour.

Les parcs et terrains de camping privés, surtout ceux qui sont proches de ce que vous voulez faire, sont souvent plus chers que les communautés à prix réduit, comme les :

  • KOA
  • Escapees RV Club.

09) – Prix et suppléments de recherche dans les parcs pour véhicules de plaisance et les terrains de camping

Les aires de camping-car et les terrains de camping peuvent également avoir des frais et des prix supplémentaires que vous devez prendre en compte dans votre budget.

La plupart de ces frais seront payés ou connus d’avance au moment de la réservation du voyage, mais d’autres peuvent survenir à votre arrivée.

Certains de ces suppléments comprennent :

  • des nuits supplémentaires dans un camping ou
  • un parc pour caravanes,
  • du propane,
  • la location d’un générateur ou
  • du bois de chauffage.

En outre, le transport (qu’il s’agisse de la location de votre propre voiture ou de l’utilisation d’un service de navette ou des transports publics) vers et depuis le camping et ce que vous voulez faire peut également coûter plus cher.

10) Attendez-vous à une faible consommation d’essence

voyage en camping car
La station d’essence, passage obligée pour les voyage en camping-car

La consommation d’essence est terrible lorsque vous louez un camping-car, et il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire, surtout si vous voyagez pendant l’été.

L’été, le prix de l’essence monte en flèche partout, alors soyez prêt.

Mais il existe certaines stratégies pour maximiser votre consommation d’essence.

Vous pouvez, par exemple rechercher des endroits moins chers où vous arrêter pour prendre de l’essence lorsque vous planifiez votre itinéraire.

En général, les stations-service situées le long des autoroutes les plus fréquentées sont les plus chères.

11) N’oubliez pas que la conduite d’un véhicule récréatif est différente de celle d’une voiture

Assurez-vous que vous êtes à l’aise pour conduire un camping-car avant d’en louer un.

Souvent, vous pouvez en faire l’essai chez un concessionnaire ou même l’emmener faire un tour dans un centre de location de véhicules de loisirs, ils voudront aussi savoir si vous êtes à l’aise au volant avant de louer.

Il peut aussi être difficile de garer un camping-car à votre destination.

Si vous avez des problèmes, demandez l’aide de vos compagnons de camping-car ou du personnel du parc à votre arrivée.

N’ayez pas peur de demander de l’aide, la communauté des camping-caristes est l’une des plus serviables.

12) Ne stressez pas à propos des branchements de véhicules de loisirs

Les branchements des véhicules de loisirs embrouillent beaucoup de nouveaux véhicules de loisirs, mais ils ne sont pas aussi délicats qu’on pourrait le croire.

Lisez le manuel du fabricant qui accompagne votre location de caravane et demandez au concessionnaire de vous expliquer comment brancher l’eau, l’électricité et les égouts.

Si vous n’êtes toujours pas sûr une fois arrivé au parc ou au terrain de camping de votre choix, demandez de l’aide à votre entourage ou au personnel du parc.

Ne vous connectez pas aux branchements si vous n’êtes pas sûr, car vous pourriez faire sauter le système électrique du camping-car ou causer des problèmes de ligne de flottaison pour l’installation ou le terrain.

13) Se préparer à une expérience désordonnée

La vidange des eaux usées d’un camping-car ne sera pas le point culminant de toute expérience de location de camping-car, et elle sera salissante.

Si votre société de location de véhicules récréatifs propose des services de vidange, ou si votre parc ou terrain de camping pour véhicules récréatifs en propose, payez pour cela. Cela en vaudra la peine.

Si vous choisissez de le faire vous-même, demandez de l’aide si vous en avez besoin, regardez des vidéos en ligne et soyez prêt à faire face à d’éventuels problèmes.

Vous pouvez aussi envisager de vous passer de réservoirs pour le voyage en utilisant les toilettes et les douches publiques de votre camping ou de votre parc de loisirs.

14) Économisez de l’argent en apportant vos repas avec vous

L’une des façons les plus simples d’économiser de l’argent en louant un camping-car est de préparer vos repas.

Votre camping-car sera équipé d’un réfrigérateur et si vous disposez d’un générateur ou utilisez des branchements électriques, vous pourrez conserver vos aliments comestibles.

Pensez à vous arrêter dans une épicerie pendant votre voyage pour vous procurer des articles réfrigérés.

Apportez vos collations, vos boissons et vos repas de préparation pour le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner de votre voyage.

Ne mangez au restaurant que lorsque vous devez faire un voyage en caravane et planifiez cela à l’avance également.

15) Prenez la route

Enfin, en route !

Profitez de l’expérience et de tout ce qui vient avec la location d’un véhicule récréatif pour la première fois.

Vous découvrirez peut-être que vous l’aimez et finirez par acheter le vôtre pour continuer l’aventure.

La location d’un camping-car est le meilleur moyen de savoir si le camping-car est fait pour vous ou votre famille.

Ce n’est peut-être pas le moyen le moins cher de voyager, mais il vous offre :

  • la possibilité de vous éloigner de la vie quotidienne,
  • de passer des vacances différentes de celles auxquelles vous êtes habitué
  • et de vivre une aventure que vous ne pourriez pas vivre avec d’autres formes de voyage.

Découvrez en bonus : le livre d’accueil pour votre location de vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *