Google annonce ses ambitions en matière de location de vacances

À l’instar d’Airbnb, d’Expedia et d’autres acteurs du secteur, Google s’efforce de professionnaliser et d’accroître son portefeuille d’offres de location de vacances, ce qui implique de recruter des gestionnaires immobiliers et de nouer de nouveaux partenariats.

Dans le même ordre d’idées, Vacasa, la plateforme en ligne américaine de la location de vacances, a annoncé son partenariat en direct avec Google, lui fournissant plus de 14 000 locations de vacances classées dans Google Hotels, qui propose actuellement des hôtels et des locations de vacances. (et le RGPD dans tout ça ?)

Vacasa est la première plateforme de location de vacances à se connecter directement à Google à l’aide de sa propre interface de programmation (API)

Vacasa, le plus grand gestionnaire de location de vacances en Amérique du Nord, a déclaré que ses 9 000 locations de vacances Wyndham seraient également intégrées dans les recherches de Google. 

Si la force de Vacasa réside:

  • aux États-Unis
  • et au Canada,

ce service est également implanté:

  • en Europe,
  • en Amérique latine
  • et en Afrique.

«Nous espérons que le partenariat de Vacasa avec Google augmentera la visibilité et la demande des clients pour les locations de vacances que nous gérons, augmentant ainsi les revenus de nos propriétaires», a déclaré le fondateur et PDG de Vacasa, Eric Breon . 

“De plus, ceux qui ont une préférence bien établie pour les hôtels peuvent aussi voir des locations de vacances entre particuliers grâce à leur recherche Google et se sentir inspirés d’essayer une location de vacances pour un prochain voyage.”

Breon a souligné l’évolution des préférences des voyageurs et les efforts de Google. «Nous avons vu un nombre croissant de personnes opter pour des locations de vacances plutôt que des hébergements traditionnels, et Google optimise sa plate-forme grâce à ce type de partenariat afin de mieux servir les consommateurs», a déclaré Breon.

Le PDG de Vacasa a déclaré qu’il espérait que le premier acteur deviendrait la première société de gestion immobilière à services complets à s’associer à Google. «Cela permet également à Vacasa de collecter des données de performance préliminaires sur les campagnes, ce qui nous permet d’optimiser nos efforts plus tôt que nos futurs partenaires», a déclaré Breon.

Google vacation rentals versus Hotel

Le secteur de la recherche sur les locations de vacances de Google est relativement nouveau et se poursuit. Pour l’instant, les annonces proviennent principalement d‘agences de voyages en ligne, notamment Vrbo, Expedia, Booking Holdings ‘Agoda, TripAdvisor et la marque Holiday Lettings de cette dernière, entre autres.

Toutefois, outre le gestionnaire immobilier Vacasa, Red  Awning, qui a une activité grand public mais s’occupe également de la gestion et de la distribution de propriétés, a intégré ses propriétés à la recherche de logements de Google depuis mars. RedAwning, cependant, n’est pas un gestionnaire de biens à service complet.

D’autres gestionnaires immobiliers, tel que turnkey , répertorient également certaines de leurs propriétés dans Google Hotels via RedAwning.

«Nous sommes heureux d’accueillir Vacasa dans le programme de location de vacances Google développé en partie avec le soutien et l’apport de RedAwning», a déclaré Tim Choate, PDG de RedAwning. 

“Nous savons que Google valorise une grande variété de propriétés et de fournisseurs pour permettre cette offre. RedAwning est le plus grand fournisseur d’API direct du programme, mais davantage de fournisseurs sont nécessaires.”

Choate a déclaré qu’il était “d’accord avec Vacasa pour dire qu’il est important d’avoir la capacité d’optimiser rapidement, et RedAwning a déjà effectué une série de tests à grande échelle pour optimiser les performances ici pour le compte de nos 1 000 partenaires gestionnaires de biens.”

Attention à Google

Tout se résume à ceci: Google cherche à élargir son offre de location de vacances au niveau mondial et sera sans aucun doute un concurrent majeur à affronter.

Google enrichit naturellement sa liste de locations de vacances et, pour le moment, son entreprise n’a pas de fournisseurs en concurrence pour le placement dans Google Voyage, comme c’est le cas pour les hôtels. Apparemment, Google n’a pas l’intention de proposer immédiatement des offres sponsorisées pour des locations de vacances, contrairement aux hôtels.

Alors que Google se concentre pour le moment sur la croissance organique de son activité de location de vacances, cela ne signifie pas pour autant que l’activité de fusion et d’acquisition est exclue.

Interrogé sur le modèle commercial concernant sa nouvelle présence dans Google Hotels, Vacasa, fondé en 2009 à Portland, dans l’Oregon, a déclaré: “L’intégration de Vacasa reflète les intégrations de Google avec d’autres partenaires de la location de vacances et n’est pas monétisée.”

Il semble que Google se contente pour l’instant de constituer une offre de location de vacances et d’améliorer l’expérience client. Après tout, c’est Google – il a les ressources pour être méthodique et prend son temps pour construire son portefeuille d’hébergements alternatifs tout en testant sans relâche ce qui fonctionne pour les fournisseurs et les clients, et ce qui ne fonctionne pas.

Contrairement aux hôtels, les fournisseurs de services de location de vacances ne sont pas obligés de faire concurrence en ce qui concerne les prix dans Google Trips, ainsi que le nom de la société de services de voyage à guichet unique du moteur de recherche, au sujet des annonces pour la même propriété.

Google annonce ses ambitions en matière de location de vacances
Google se lance dans la location de vacances

Par exemple, une annonce Vacasa pour Sky View Lodge à Fish Haven, Idaho n’indique pas ce que Booking.com ou un autre fournisseur peut offrir le même bien. Vous pouvez comparer cela à la manière dont Google gère ses hôtels plus matures. 

Marina Bay Sands à Singapour sur Google Trips a affiché les tarifs publiés ce mercredi par Booking.com, Priceline, Agoda, Kayak, TripAdvisor, FindHotel, Cancelon, Amona, Trip.com, Otel.com, et Getaroom.

Le secteur des hébergements alternatifs de Google en est clairement au tout début de son évolution. Comme pour Google Flights et Google Hotels, Google renforcera sans cesse son offre et ajoutera de nouveaux partenaires, comme il l’a fait avec Vacasa.

Pour l’instant. Les internautes trouvent les locations de vacances sur Google Trips sous un onglet Hôtels, ce qui n’est pas une proposition durable à long terme, mais Google n’a pas pour projet immédiat de changer cela.

N’hésitez pas à voir notre liste des meilleurs sites internet et applications de location de vacances


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *