Les bons gestes à adopter pour réussir la peinture de sa maison

On pense souvent à tort qu’il est facile et économique de peindre sa maison soi-même.

En effet, la tâche ne se limite pas tout simplement à l’application de la peinture.

Pour que le résultat soit optimal, il faudra conjuguer l’utilisation de matériels adéquats avec une bonne préparation du support.

Dans cet article, nous allons voir les bons gestes à adopter pour réussir la peinture de son habitation.

Découvrez !

Choisir minutieusement la peinture et les outils

Les bons gestes à adopter pour réussir la peinture de sa maison

Le choix des matériels et de la peinture ont une incidence considérable sur la qualité du travail réalisé.

Pour assurer sa qualité, il faut qu’ils soient adaptés, mais aussi de haute qualité. 

Pour ce qui est de la peinture, elle dépendra du type de revêtement ou des spécificités de la surface à peindre.

Par conséquent, il ne suffit pas d’utiliser n’importe quelle peinture.

Nous vous conseillons de solliciter l’avis d’un spécialiste en travaux de peinture de maison avant la sélection. 

En outre, il faudra éviter autant que possible l’usage des brosses et des pinceaux bas de gamme.

Ceux-ci perdent facilement leurs poils.

Ils risquent alors de laisser des traces au séchage.

Dégager les murs à peindre

Afin de ne pas passer plus de temps à nettoyer qu’à peindre, il est préconisé de vider la pièce à peindre de ses meubles.

Si ce n’est pas possible, il suffit de les regrouper au centre.

Pour éviter les éclaboussures de peinture, il faut prendre le temps de les protéger au moyen d’une bâche en plastique.

Quant aux moulures et aux autres parties qui ne doivent pas être peintes, on utilise un ruban adhésif de masquage pour les préserver.

Préparer soigneusement le support

Sauf si vos murs sont en bon état, il faudra les préparer.

Cette étape est essentielle si l’on désire obtenir un résultat parfait.

Justement, quelques couches de peinture ne suffiront pas à dissimuler leurs imperfections.

A cet effet, il faudra les laver et colmater les trous et les fissures présents à leur surface.

Une fois la réparation des fissures terminée, on les ponce légèrement de manière à éliminer les excédents de mortier que l’on a utilisé.

Sachez que ces opérations assurent la bonne adhésion de la nouvelle peinture.

Ainsi, il faudra les soigner.

L’idéal est de faire appel à cette entreprise de peinture en Haute Garonne pour les réaliser.

Appliquer un échantillon de peinture

La couleur des différentes pièces doit être en harmonie avec les autres éléments de la maison.

Avant d’acheter les pots de peinture, procurez-vous un échantillon.

Peignez une partie des murs en deux couches et voyez si le résultat vous satisfait.

Réalisez cette opération dans toutes les pièces de la maison pour voir si les couleurs vous conviennent.

Utiliser une sous-couche

L’application d’une sous-couche est incontournable dans la mesure où les matériaux sont poreux.

Elle favorisera également l’adhésion de la nouvelle peinture.

Sans sous-couche, cette dernière devra être appliquée en trois fois.

En outre, la sous-couche va rectifier les petits défauts des murs.

Grâce à celle-ci, les couches de peinture seront alors plus homogènes.

Mettre en œuvre la bonne technique pour peindre

On applique généralement deux couches de peinture pour obtenir un bon rendu.

Entre ces couches, il faudra respecter un temps de séchage d’au moins 24 heures. 

Quant à la technique à adopter, on commence toujours par peindre la partie supérieure du mur, puis le bas.

Cela vous permet d’éliminer les coulures.

Dosez la quantité de peinture à appliquer pour que les couches soient homogènes.

Enfin, il faudra choisir un temps ni trop sec, ni trop froid, ni trop humide pour effectuer les travaux.

Cela évitera les traces et permettra à la peinture de sécher de façon optimale.

Et en Bonus , touvez ici Quelles sont les étapes de la construction d’un mur de soutènement?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *